L’Eolienne Bollée à Esvres-sur-Indre en Touraine.

Vers le milieu du XIXème siècle, des ingénieurs s’attachèrent à développer des pompes éoliennes permettant l’élévation de l’eau puisée dans le sol. Commercialisée à la fin du XIX siècle par Auguste Bollée, ingénieur hydraulique, cette éolienne permettait d’irriguer jardins, potagers, fontaines et alimentait le Château de la Vilaine juché sur le côteau.

La qualité esthétique de cette architecture métallique en faisait une machine assez coûteuse, mais particulièrement robuste. Constituée de fer, de fonte, d’acier et de bronze, cet édifice mesure 24 mètres de haut, et pèse environ 9,5 tonnes. La roue à pâles située au sommet du pylône fait 5 mètres de diamètre.

la restauration terminée en 2005 a été effectuée par la Commune d’Esvres, propriétaire de cet édifice. Elle est la fierté de la Municipalité et de ceux qui ont oeuvré à sa remise en état.

Cliquer sur l’image pour la voir en grand.