Le prieuré de Saint Cosmes, dernière demeure de Ronsard.

Bâtis à partir du début du XIème siècle jusqu’au XV siècle, sur une ancienne île de la Loire, le prieuré de Saint Cosmes et son église s’entourent d’un parc composé de neuf jardins dans lesquels la rose est reine, rendant hommage à Pierre de Ronsard. Celui-ci accueilli par la communauté des moines qui vivait là, devint prieur de ses lieux de 1565 jusqu’a sa mort en 1585. Lui qui partageait se vie entre la poésie, les promenades, les prières et le jardinage avait trouvé dans cette propriété un lieu paisible, source d’inspiration.

Du prieuré bombardé en 1944, ne subsistent que quelques vertiges, seule l’église a été entièrement restaurée. 

Cliquez sur l’image pour la voir en grand.